Un lac de lave au Piton de la Fournaise !

<p>
	Eruption pr&egrave;s du Crat&egrave;re Rivals vue d&#39;ULM</p>
Ainsi il y aurait un voire même deux lacs de lave dans le cratère actif depuis le 24 août 2015 au Piton de la Fournaise ?


Le seul moyen de le voir, c’est d’être au-dessus… La rencontre d’un pilote d’ULM m’a donné l’occasion de survoler cette éruption : magique !

 

Baptême d’ULM !

Après une incertitude liée à la nébulosité, les nuages concentrés entre 1600 et 2000 mètres d’altitude se déchirent et laissent entrevoir le sommet du Piton de la Fournaise bien dégagé.

Mon pilote prépare sa machine, moi mon matériel – j’essaie de rentrer avec… : c’est petit un ULM ! 😯

Décollage en douceur. Je m’attendais au bruit, au vent, au froid, mais la montée est plutôt agréable.

Je découvre que le plastique qui sert de vitre n’a rien d’un verre optique traité anti-reflet ! Il faudra composer avec… 😕

<p>
	Eruption pr&egrave;s du Crat&egrave;re Rivals vue d&#39;ULM</p>

 

Nous sommes rapidement au-dessus de l’Enclos devant la colonne de fumées qui d’abord nous masque le cratère. Nous volons droit sur le panache et dès que nous l’avons contourné, nous voyons ce magnifique lac dédoublé car le cratère à une forme allongée.

Un autre ULM quitte l’Enclos et le pilote pourra cercler seul autour du cratère. Nous alternons les points de vue avec délice.

Alors, ce lac de lave ?

Ce serait plutôt une (petite) mare mais c’est l’expression utilisée pour désigner la lave qui bouillonne dans un cratère.

Dans les premiers jours d’éruption, sous la pression qui a réussi à déformer le sous-sol, le magma jaillit en fontaines réparties sur une fissure qui peut faire plusieurs dizaines ou centaines de mètres de long. La lave est souvent projetée à plusieurs dizaines de mètres de hauteur.

Puis certains canaux d’alimentation s’obstruent et si la pression reste suffisante, la lave continue à sortir en un seul point, s’écoule de manière très fluide et forme des coulées vagabondes.

<p>
	Eruption pr&egrave;s du Crat&egrave;re Rivals vue d&#39;ULM</p>

 

Autour de ce point d’émission, poussées par le magma qui vient des profondeurs, des projections de scories rougeoyantes s’entassent et forment un cratère en forme de cône.

En général le cratère est ouvert sur son point le plus bas et laisse le magma fluide s’écouler. Mais il arrive que le cône se ferme sur toute sa périphérie. C’est le cas pour cette éruption qui a débuté le 24 aout 2015.

Une partie de la lave s’écoule sous le cône en tunnels et ressort un peu plus loin à l’air libre et forme des bras qui changent régulièrement de tracé et se superposent.

<p>
	Eruption pr&egrave;s du Crat&egrave;re Rivals vue d&#39;ULM</p>

 

Dans le cratère les projections sont maintenant moins violentes et par moments on voit la surface visqueuse de lave dans sa marmite.

<p>
	Eruption pr&egrave;s du Crat&egrave;re Rivals vue d&#39;ULM</p>

 

Tout ça, on le comprend… après ! car dans l’ULM, il faut être rapide pour faire les photos en tenant compte de la vitre, des reflets, de l’aile, des écarts de luminosité entre la lave éclatante et le basalte refroidi sombre… Et pendant que les minutes défilent, il faut aussi profiter du spectacle, visuel et olfactif ! D’ailleurs, suis-je vraiment redescendu ? 🙄

Un grand merci à Jean-François K/Bidy, pilote consciencieux et déjà bien moustachu ! 😉

Liens :

6 commentaires

  1. Merci pour ce reportage magnifique heureux que vous ayez fait la connaissance de mon merveilleux oncle moustachu.

  2. Très belles photos. J’ai eu la chance de survoler le volcan il y a 2 semaines. Le ciel dégagé et la pleine lune n’ont fait que renforcer la beauté de la coulée.
    Je n’avais malheureusement pas d’artillerie lourde pour immortaliser, mais tout est dans ma tête.
    C’est simplement magique et magnifique.
    Merci Johny pour cette belle expérience. Et merci Laurent pour ces belles photos souvenirs.

    Nelly

  3. Superbes photos (Komdab) Mr LaB 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *