Un fou à pieds rouges à la Réunion…

… et qui se promène ! Mais que fait la SEOR ?

Elle l’a soigné et relâché bien sûr ! 🙂

Trouvé affaibli par quelqu’un qui a eu le bon réflexe de l’amener chez les pompiers, ce jeune oiseau a été recueilli par la SEOR en février 2014 http://www.seor.fr/news_article.php?id=211 dans son centre de soins http://www.seor.fr/centre_soins.php.

Cette espèce niche sur à peu près tous les rivages tropicaux du monde, http://www.oiseaux.net/oiseaux/fou.a.pieds.rouges.html.
Dans l’Océan Indien, l’oiseau ne niche pas à la Réunion, mais à l’Ile Maurice, plus précisément à l’Ile Ronde http://www.ornithomedia.com/magazine/voyages/observer-oiseaux-ile-maurice-01161.html et dans les Iles Eparses du Canal du Mozambique et Tromelin, http://www.taaf.fr/Patrimoine-naturel-des-iles-Eparses.

Une autre espèce de fou, le fou masqué (Sula dactylatra), niche aux mêmes endroits et est aussi rarement vue à la Réunion.

Lors du relâché, on a pu admirer ses couleurs :

constater son envergure :

Après un bref envol :

il est revenu sagement se poser :

en attendant que la faim l’oblige à retourner pêcher en mer !

Il nous aura permis de découvrir une espèce plutôt rare à la Réunion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *