Sous les étoiles, exactement

<p>
	Voie lact&eacute;e vue de la Mare de Scories</p>
Faire de la photo nature oblige souvent à se lever tôt pour profiter de belles lumières et de l’activité des oiseaux. Pour la photo d’astronomie, c’est plutôt la nuit que cela se passe ! Récit d’une soirée étoilée.

 

Ou plutôt de deux soirées. Il a suffit qu’un ami me prête un appareil de rêve pour que je me demande ce que je pourrais bien en faire. Paysage ? Coucher de soleil ? Étoiles ? Étoiles !

C’est parti ! En route pour la Route Forestière du Piton de la Fournaise. Arrêt vers le Piton Textor. Je patiente avec le classique mais toujours aussi agréable coucher de soleil et attend la nuit. Une à une, les étoiles apparaissent. Le vent est glacial mais le ciel des Hauts de la Réunion est d’une pureté inouïe. Moment magique !

<p>
	Voie lact&eacute;e vue de la Mare de Scories</p>

Côté photo, j’enchaine les déclenchements et regarde à chaque fois sur l’écran si les étoiles sont suffisamment ponctuelles. Je m’aperçois qu’avec un boitier avec autant de pixels, la règle des 500 est trop optimiste. La rotation de la Terre fait apparaitre les étoiles sous forme de trainées alors je réduis le temps de pose. Je voudrais bien monter en sensibilité, mais le résultat devient rapidement granuleux. Tout est affaire de compromis.

Alors que le froid m’engourdit les doigts (oui, on peut avoir froid sous les tropiques, à 2200 mètres d’altitude !), je réalise une série de plusieurs poses en vue d’un futur assemblage panoramique.

En redescendant vers des températures plus clémentes, je pense à mon bien modeste blog que j’ai un peu délaissé ces derniers mois… Non que je ne fasse plus de photos ; j’ai même eu des idées d’articles mais de l’idée à l’article, la procrastination a été plus forte. Honte à moi ! :-/

Côté technique : trépied (stable !), reflex, grand angle, déclencheur filaire, pré-relevage du miroir, assemblage des photos dans l’excellent logiciel libre Hugin.

Oh bien sûr, certains vont beaucoup plus loin (monture motorisée, superposition d’images, traitement d’image spécifique, « time-lapse »). J’y viendrai peut-être un jour, quand j’aurai fait le tour des oiseaux, plantes et paysages de la Réunion !? Ce qui me laisse encore du temps ! 😉

Un grand merci à JN pour ce prêt et sa confiance ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *