Mystérieux pétrel noir de Bourbon…

Difficile de voir un pétrel noir à la Réunion !

Cet oiseau marin est un nicheur endémique de la Réunion, plutôt rare.

Le pétrel noir de Bourbon (Pseudobulweria aterrima) est un des oiseaux marins tropicaux qui fréquentent les eaux aux alentours de l’Ile de la Réunion. Et comme son cousin le pétrel de Barau (Pterodroma baraui), il est nicheur endémique, fidèle à son ile d’origine.

Le très efficace réseau de sauvetage des oiseaux organisé par la SEOR http://www.seor.fr/trouve_oiseau.php permet d’en trouver – et sauver – 1 ou 2 chaque année. En 2014, 4 jeunes ont été recueillis successivement, ce qui est exceptionnel pour cet oiseau rare.

Ces découvertes rassurent sur la reproduction de l’espèce à la Réunion.

Pourtant l’avenir de l’espèce reste très menacé : les oiseaux adultes qui reviennent nicher à la Réunion sont les proies des rats et chats errants. De plus, ils nichent probablement séparés les uns des autres, ce qui ne facilite ni leur découverte ni leur protection ni leur dénombrement.

Quant aux jeunes, comme le pétrel de Barau et les puffins, autres oiseaux marins nicheurs à la Réunion, ils sont attirés par les lumières nocturnes et meurent alors de malnutrition ou dévorés.

Beaucoup d’informations à découvrir sur la page Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Pétrel_de_Bourbon et la page du site de la SEOR http://www.seor.fr/fiche_oiseau.php?id=7.

Bons vents à ces peu connus oiseaux de la Réunion !

D’autres photos sur le blog de l’ami Yabalex : http://faune-reunion.com/blog/le-fameux-petrel-noir/.

Ajout : il faut noter que cet oiseau est assez proche du pétrel de Kermadec (Pterodroma neglecta) qui niche dans les iles tropicales de l’Océan Atlantique, de l’Océan Pacifique et… à l’Ile Maurice, cf www.birdlife.org/datazone/speciesfactsheet.php?id=3898.

2 commentaires

  1. Ping :Le second envol des jeunes pétrels de Barau (article de ce site)

  2. Ping :Un pétrel de Bulwer recueilli à la Réunion (article de ce site)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *