Faucon concolore, l’as de la voltige !

Petit rapace aussi rapide que discret, il se laisse pourtant observer et photographier… 🙂

Espèce probablement la plus « commune » à la Réunion, le faucon concolore (Falco concolor) est un petit rapace migrateur qui arrive en même temps que l’été et repart en même temps que lui.
Alors que la majorité des faucons concolores hivernent à Madagascar, quelques individus sont signalés à la Réunion chaque année. Comme ce sont des oiseaux plutôt discrets en journée, leur observation n’est pas toujours aisée !

Les adultes sont entièrement gris – d’où l’adjectif concolor = de même couleur, c’est-à-dire de couleur uniforme – avec pattes, bec et contour de l’œil jaunes. Le plumage inférieur est quand même plus clair que le dessus.

Les juvéniles sont de couleur beige foncé avec des motifs sur tout le plumage et une « moustache » sombre que l’on retrouve chez beaucoup d’espèces de faucons.
Souvent moins farouches que les adultes, ils se laissent approcher de leur perchoir… qui est le plus souvent l’arbre le plus élevé !

Ils sont réputés silencieux en hivernage pourtant des cris de contact « kia-kia-kia » ont été occasionnellement entendus.

Les faucons concolores sont peu actifs dans la journée. Les actions de chasse semblent se dérouler le plus souvent tôt le matin et le soir. Seules proies constatées cette année : une chauve-souris, capturée tôt le matin et une salangane des Mascareignes, capturée le soir. Donc il faudra continuer à aller sur le terrain ! 🙂

Une autre année, sur un autre site, des faucons concolores chassant en bande ont capturé une salangane des Mascareignes et une libellule Anax imperator.

Armé de leur vol rapide (un joli défi pour photographe !), leur chasse peut être individuelle où collective quand 2 ou 3 individus cherchent à encercler un passereau jusqu’au moment où l’un d’eux réussit à taper avec les serres.

Comme souvent, plein d’informations sur les sites http://www.oiseaux.net/oiseaux/faucon.concolore.html et http://www.seor.fr/fiche_oiseau.php?id=50 et d’autres photos sur ma galerie de photos http://laneb.re/photos.

Avant leur retour sur leurs lieux de reproduction, quelque part entre la Lybie et la péninsule arabe, où les observer à la Réunion ? en haut des plus grands arbres, souvent des filaos, bien sûr ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *